Avec juste des gouttes d’eau, beaucoup de froid et du temps qui passe  on peut obtenir des choses fabuleuses . Depuis l’arrivée de l’hiver  je retrouve ce spectacle fascinant de la nature qui se transforme sans cesse. Impossible de passer à côté de ces merveilles et de ne pas s’arrêter pour les contempler. D’autant plus que  dès que le soleil pointera le bout de son nez tout va se transformer à nouveau. C’est ce que j’aime dans la photographie de nature : prendre le temps de regarder et surtout retrouver le rythme lent qui devrait être le notre. Car notre boulimie d’activités nous empêche de jouir de l’instant présent. Par arrogance ou par ignorance, nous avons tendance à oublier que nous faisons partie intégrante de cette Nature. Par conséquent c’est elle qui doit nous dicter son rythme, pas le contraire. Alors cette petite vidéo et cette photographie de nature juste pour nous rappeler de ne pas passer à côté des choses simples.